Wicked boss – Eva BALDARAS



Titre : Wicked boss
Auteur : Eva BALDARAS
Éditeur : Éditions Addictives (Collection Luv)
Genre : Romance
Date de parution : 29 octobre 2020
Nombre de pages : 359
Lu en : Ebook
Prix : 4.99€



Résumé :

Insupportable le jour, irrésistible la nuit !
Deux semaines en Espagne tous frais payés pour le boulot ? Dana saute sur l’occasion sans attendre ! Adieu New York, le froid, les tracas et son boss exécrable, à elle le soleil, la mer et la chaleur ! Premier souci : son boss est présent. Dans la chambre mitoyenne. Deuxième souci : il l’a surprise nue. Troisième souci : il est torride, sexy et déterminé à la faire succomber… quelles que soient les conséquences !


Mon avis :

Merci aux Éditions Addictives pour ce service-presse

Dana quitte le sol américain pour quinze jours, direction l’Espagne. Elle vient de trouver son petit ami avec qui elle était depuis deux ans dans leur lit avec sa maitresse, alors découvrir d’autres contrées va lui faire le plus grand bien. Dommage qu’elle doive rencontrer son nouveau boss en face a face à cette occasion. D’autant plus qu’ils ne partagent pas la même vision des choses pour mener à bien leurs missions au travail. Leurs échanges risquent d’être… électriques !

Dana est la présentatrice phare d’une émission de radio. Dans celle-ci, elle donne des conseils pour réparer les cœurs brisés. Accompagnée de ses collègues et amis Béatriz et Mike elle doit retrouver Alejandro, leur patron pour un séminaire. Leur réunion a pour but de sauver les audiences de l’émission de Dana qui sont en chute libre depuis quelque temps. Ils ne se sont jamais rencontrés en vrai. Leurs échanges se sont toujours déroulé par téléphone ou par mail et ceux-ci ne se sont jamais très bien passés. Pourtant, ils ont plus de points communs qu’ils ne le pensent. Alejandro est un homme brillant. Il est très intelligent et est diplômé des écoles les plus prestigieuses. Sa spécialité est de sauver les entreprises dans le secteur de l’audiovisuel qui se trouvent en mauvaise posture. Pour lui, la famille c’est sacrée. C’est d’ailleurs à la demande se son père qu’il est venu mettre un coup de jeune dans sa chaîne de radio. C’est un homme fier, froid, dur, impalpable, avec  une autorité naturelle, il est déterminé et arrive toujours à ses fins, dans tous les domaines. Du genre coriace, il n’aime pas être contrarié et encore moins que ses idées soient discutées. Ses employés le voient comme un vrai connard lunatique, colérique et imbu de sa personne.

Je crois au coup de foudre au premier regard, et encore plus dans les livres mais ici ce n’est pas exactement ça. Tout est porté sur le désir charnel, l’attirance sexuelle et cela m’a dérangé car le physique et les pulsions prennent toute la place sans en laisser au charisme, à la personnalité ou la complicité qui devrait naître entre les personnages. S’il ne s’agissait que de leur première rencontre j’aurais facilement passé l’éponge mais cette situation dure quand même dans le temps. Ce livre aurait pu être très sensuel si les ébats de nos personnages principaux n’étaient pas aussi systématiques, réguliers et longs ! Entre les bras d’Alejandro, Dana est une marionnette, sans volonté et manipulable à souhait. Elle en a conscience, c’est déjà ça, mais accepte totalement cette situation et cela m’a beaucoup agacé. J’ai trouvé Alejandro trop narcissique, possessif et directif. J’aurais aimé que la personnalité et le caractère que Dana s’attribue elle-même soit réel et qu’elle nous le prouve, avec toutes les situations délicates auxquelles elle est confrontée, elle a eu bien des occasions de nous monter son côté femme forte et indépendante mais cela n’a pas été le cas. Il y a deux intrigues secondaires qui auraient pu être intéressantes si elles avaient été plus approfondies et développées. La « romance » prend bien trop de place pour cela. Les personnages secondaires sont, eux aussi, laissés sur le côté alors que leur histoire aurait pu compléter celle des personnages principaux. Cette histoire et ces personnages ont été un flop pour moi. Cela ne m’empêchera pas de lire un autre livre de cette auteure car j’ai beaucoup aimé sa plume, son style et l’ambiance autour de son histoire. Je l’ai malgré tout lu très rapidement car j’étais curieuse de découvrir l’évolution et la fin que l’auteure allait offrir à ce couple.


Ma note :

★★★★★
Moyen

2 réflexions sur “Wicked boss – Eva BALDARAS

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s