Nos âmes tourmentées – Morgane MONCOMBLE

51v-9iQyq4L._SX315_BO1,204,203,200_

 

Titre : Nos âmes tourmentées
Auteur : Morgane MONCOMBLE
Éditeur : Éditions Hugo Roman
Genre : Romance
Date de parution : 10 octobre 2019
Nombre de pages : 474
Lu en : Papier
Prix : 17€

_
Résumé :

Lorsqu’Azalée revient à Charleston, sa ville natale, ce n’est pas de gaîté de cœur. Elle a préféré partir quelques années auparavant pour échapper à des souvenirs pénibles et pour mettre le plus de distance possible entre elle et ceux qui lui ont fait du mal. Sa mère, avec qui elle n’avait plus aucun lien, vient de mourir lui laissant sa maison et une succession à régler. Là voilà de nouveau dans la maison familiale, pour un temps qu’elle espère le plus bref possible. Jusqu’à ce qu’elle fasse la connaissance d’Eden, son nouveau voisin. Il est charmant, amusant, différent des hommes qu’elle a rencontrés jusqu’alors. Il lui donne envie de changer, de bousculer le fragile équilibre qu’elle avait trouvé loin d’ici. Peut-être même de céder à son attirance. De vivre heureuse à nouveau tout simplement. Mais cela impliquerait de rester à Charleston. Est-elle capable de faire table rase du passé, d’oublier tout ce qui s’est passé ici ? Eden a ses propres fêlures mais il est prêt à l’aider. Azalea a un long chemin à parcourir mais il pourrait la conduire vers l’amour et le bonheur.


_
Mon avis :

Merci à Hugo Roman pour cette lecture

« S’il vous plaît, souvenez-vous que les gens combattent des démons intérieurs que vous ne pouvez voir, vivent des choses que vous ne pouvez savoir. Soyez gentils. »

À cause de la mort de sa mère Azalée doit retourner à Charleston, la ville qu’elle a fuie il y a quelques années et où elle s’était promis de ne jamais retourner. Trop de mauvais souvenirs y sont associés pourtant elle doit y régler les affaires de sa mère avec qui elle n’avait plus de contact depuis sa fuite. Dans cette ville tout se sait et très vite. Le retour d’Azaléee dérange. Les habitants ne vont pas l’épargner, elle voulait très vite repartir, mais ça, c’était avant de rencontrer son voisin, Eden. Il ne sait rien d’elle, à ses côtés elle se sent bien, différente, elle-même. Mais quand le passé refait surface, le duo sera-t-il assez fort pour l’affronter ou est-ce que tout s’effondrera une nouvelle fois ?

« Saviez-vous que l’hystérie est une névrose qui touche plus les femmes que les hommes ? Le mot lui-même provient du latin hystericus, qui signifie « relatif à l’utérus », et décrit des excès émotionnels incontrôlables. Sympa. Moi, ce que j’ai envie de savoir, c’est si quelqu’un s’est déjà posé deux minutes pour se dire : « En même temps, avec tout ce qu’on leur fait subir, pas étonnant qu’elles pètent un câble » ? Nous sommes restées silencieuses et obéissantes si longtemps, par peur et par devoir, qu’il suffit qu’on agisse normalement pour être considérées comme hystériques. Quand il nous arrive d’avoir des sautes d’humeur, la première question qu’on nous pose, c’est : « T’as tes règles ? » Non, je n’ai pas mes règles, connard. Je suis juste en colère. Et putain, je crois qu’on en a bien le droit. »

Azalée est solitaire, forte, courageuse, elle s’est forgé une carapace nécessaire à sa survie au fil des années. Doucement Azalée va s’ouvrir et va découvrir quelles personnes magnifiques sont à ses côtés. Il m’a été impossible de m’identifier à elle à cause de son passé vraiment difficile et sa personnalité torturée mais je suis littéralement tombé sous son charme. Elle ne laissera personne de marbre, on ne peut que s’attacher à elle. Eden m’a tout de suite plus également. C’est un homme drôle, loyal, sincère, gentil, attentif, intelligent et beau. Il ne se laisse pas facilement influencer et préfère se faire sa propre opinion des choses. Il n’a pas eu une enfance facile et il est devenue malgré tout un homme profondément bon. Leurs histoires sont belles, touchantes, émouvantes et très douloureuses à découvrir.

« Désolé, mais j’ai passé l’âge. Je pensais pouvoir m’en tenir au sexe avec toi, mais c’est faux. T’avais raison, je veux plus. Je veux tes faiblesses, tes peurs, tes erreurs, tes démons, je veux tout. Je veux le plus horrible de toi, pas un putain de mur. Alors le jour où tu te décideras enfin à mûrir et à arrêter de ta cacher, tu sais où j’habite. »

C’est un roman moderne, puissant et bourré d’émotion. C’est mon premier livre de l’auteure et certainement pas le dernier. Premièrement parce que j’ai plus qu’adoré celui-ci et deuxièmement parce que Viens on s’aime et Aime-moi je te fuis sont déjà dans ma PAL, Nos âmes tourmentées me donne encore plus envie de les en sortir. Si j’ai compris une chose sur l’auteure avec ce livre c’est qu’elle n’épargne pas ses personnages et encore moins ses lecteurs. Avec sa plume affinée et ses mots – qu’elle ne mâche pas – elle m’a touché en plein cœur. Plein de maturité, son récit ne laissera personne indifférent. C’est ce genre de roman qui me donne envie de ne jamais arrêté de lire. Si je devais la comparer ce serait à Brittainy C. Cherry, vous voyez un peu le talent de la demoiselle ? Morgane Moncomble alterne entre des passages extrêmement durs à lire et révoltants, de ceux qui vous donne envie de balancer votre livre à travers la pièce et de hurler – jusqu’à ce que vous vous rappeliez à quel point il est génial, c’est-à-dire quelques secondes après – avec des moments doux, apaisants et tellement adorable. Ce livre m’a totalement chamboulé, par la multitude de sujets et d’attitudes abordés, il fera écho à chacun d’entre nous. C’est le genre d’ouvrage qui nous fait réagir, qui nous pousse à réfléchir et à modifier nos comportements. Ce livre est une ode à l’amour, l’amitié, les plaisirs simples de la vie et pleine d’espoir. Je suis heureuse d’avoir lu cette pépite et ne peux que vous la recommander !

« S’il vous plaît, souvenez-vous que les gens combattent des démons intérieurs que vous ne pouvez voir, vivent des choses que vous ne pouvez pas savoir. Soyez gentils. »


_
Ma note :

★★★★★
Excellent

2 réflexions sur “Nos âmes tourmentées – Morgane MONCOMBLE

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s