Comment mon été est parti en fumée – Jennifer SALVATO DOKTORSKI

9782755641547

 

Titre : Comment mon été est parti en fumée
Auteur : Jennifer SALVATO DOKTORSKI
Éditeur : Éditions Hugo Roman (New way)
Genre : Romance
Date de parution : 09 mai 2019
Nombre de pages : 299
Lu en : Papier
Prix : 17€

_
Résumé :

Rosie a toujours été impulsive. Mais sûrement pas au point de mettre le feu à la voiture de Joey, son ex qu’elle a surpris en train de la tromper. Ça non, jamais ! Ni d’appeler ce traître toutes les dix minutes pour lui expliquer ce qu’elle pense de lui… En tout cas, la voilà qui écope d’une ordonnance restrictive qui l’empêche d’approcher Joey à moins de cinquante mètres. Alors, quand son ami Matty annonce à ses parents qu’il part pour l’été en road-trip avec deux copains, ils ont la bonne idée de l’incruster dans l’aventure, histoire de l’éloigner un peu. L’enfer ! Au début, Rosie n’a qu’une idée en tête : s’enfuir illico, faire du stop et rentrer scruter le moindre des mouvements de Joey. Mais l’air de la route, les expériences inédites et les nouveaux amis lui font vite voir la vie sous d’autres horizons…


_
Mon avis :

Merci a Hugo Roman pour l’envoi !

Le young-adult est un genre assez particulier pour moi. Soit ça le fait, soit ça ne le fait pas, je me sens parfois trop vieille pour certaines histoires. Pour Comment mon été est parti en fumée, ça ne l’a pas vraiment fait. Je m’attendais à autre chose. L’idée du road-trip avait pourtant tout pour me séduire.

Rosie à une ordonnance restrictive qui l’interdit d’avoir tout contact avec son ex. Elle est accusée de harcèlement et d’avoir mis le feu à sa voiture. Pour ne pas craquer et rester loin de Joey – son ex – elle se laisse convaincre et part à l’aventure avec son meilleur ami pour un road-trip à travers les États-Unis. Ils ne sont pas seuls puisqu’à la base, son ami d’enfance accompagne deux amis à lui, deux frères – vous suivez toujours ? – Voilà donc Rosie partie sur les routes pour plusieurs jours avec trois garçons dont deux qu’elle ne connaît pas.

Je ne me suis pas du tout attachée au personnage de Rosie. Je l’ai trouvé capricieuse, naïve, impulsive, têtue, parfois hautaine et très immature. Ses réactions et son comportement dans sa globalité m’ont la plupart du temps laissé sans voix tellement je ne m’y attendais pas. Je lui ai souvent parlé et la plupart du temps ça ressemblait « Mais… pourquoi tu fais ça ? T’est bête ou quoi ? ». Elle est forcée de s’éloigner de chez elle car elle est encore accro à son ex, mais dès qu’elle croise un garçon, elle ne peut s’empêcher de s’imaginer avec lui. J’ai trouvé cela complètement contradictoire avec le sujet principal du livre. En ce qui concerne les garçons, c’est difficile de se faire un avis car nous ne savons finalement que peu de chose sur eux. S’il y en a eu un qui m’a paru sortir du lot par sa franchise et sa maturité, j’ai déchanté à la fin.

Au vu de la couverture et du résumé je m’attendais au dépaysement total, à l’évasion et à la découverte de paysage à couper le souffle, eh bien non. Je regrette beaucoup ce manque de description et de détails sur leur environnement tout au long du récit. Ce livre se lit vraiment très rapidement, c’est fluide et simple. La plume de l’auteure est vraiment agréable et c’est ce qui m’a convaincu d’aller jusqu’au bout. Parce que finalement, je trouve l’histoire en elle-même un peu brouillonne et surtout très improbable. Combien de chances y-a-t-il pour que vos parents vous laissent partir avec 3 garçons – dont 2 qu’ils ne connaissent pas – à l’autre bout du pays, en vous privant de téléphone ? Les miens, à 17 ans, 0 chance. Ce n’est qu’un exemple parmi tant d’autres. Même les éléments qui expliquent pourquoi elle se retrouve avec une ordonnance restrictive ne sont pas aussi claires que ça à la fin de l’histoire. Je crois que ce qui m’a le plus agacé dans cette histoire c’est que même avec tout ce qui lui tombe dessus, Rosie n’en tire pas de leçon, pire, elle recommence les mêmes erreurs. Je ne me suis pas senti assez proche de l’héroïne pour apprécier ma lecture. En bref, une lecture qui ne l’a pas fait avec moi mais qui en a séduit plus d’une !


_
Ma note :

★★★★★
Moyen

2 réflexions sur “Comment mon été est parti en fumée – Jennifer SALVATO DOKTORSKI

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s