Provisoirement – Marie B. CARTAILLAC

51i+IRbIcGL

Titre : Provisoirement
Auteur : Marie B. CARTAILLAC
Éditeur : Auto-édition
Genre : Chick-lit
Date de parution : 21 mai 2017
Nombre de pages : 176
Format : Broché et E-book
Prix : 9.95€ en broché / -€ en E-book

____capture

 

_

Résumé : 

Émilie, institutrice fraîchement diplômée, a accepté de quitter son Sud natal pour honorer un remplacement d’un an en Bretagne. Elle laisse derrière elle Frédéric, son amoureux, convaincue que leur amour résistera à la distance. Un incident va rendre son avenir professionnel incertain en même temps que des événements vont semer le doute sur la solidité de sa relation avec Frédéric. Mais Émilie réussit à s’entourer de nouveaux amis qui vont la soutenir : Bernadette, retraitée dynamique et un peu fantasque, Xavier, son charmant voisin et Jonathan, un collègue qui lui offre son indéfectible amitié.


_
Mon avis :

Merci a Marie B. CARTAILLAC pour sa confiance et a SimPlement.

Nous faisons la connaissance d’Émilie, une jeune enseignante qui a tout quitté pour prendre un poste d’un an dans un collège loin de chez elle. Nous la suivons dans sa nouvelle vie où elle ne connaît personne et n’a aucun repère. Gentille et sociable, elle se fait rapidement des amis, comme son collègue Jonathan ou son séduisant voisin Xavier. Mais quand on est en couple, il n’est pas facile de vivre une relation a distance. Émilie va peu à peu s’en rendre compte, entre jalousies, doutes et agréables rencontres, comment vas t-elle gérer cette partie de sa vie ?

La couverture correspond tout à fait au livre et a son ambiance, fraîche, simple et girly. Elle est très jolie et a tout de suite attiré mon regard.
Émilie est un personnage simple, comme tout le monde, il est facile de s’identifier à elle. L’auteure nous raconte son histoire, mais pas seulement de cœur, nous la suivons aussi dans son travail, dans ses relations amicales et dans tout ce qui fait son quotidien.
Il y a une part de romance dans cette histoire mais ce n’est pas cela qui prend le dessus. Nous découvrons principalement le chemin parcouru par notre jeune enseignante du départ de son Sud natale jusqu’à sa nouvelle vie en Bretagne. Elle va rencontrer des obstacles et faire face à des situations compliquées. Elle va en sortir indemne, parfois non, toute seule ou grâce à ses amis. Ce n’est pas une femme parfaite, forte et indépendante comme nous avons l’habitude de voir, au contraire, elle est humaine, avec ses faiblesses et ses défauts, qui la rendent encore plus attachante. J’ai aimé sa gentillesse, sa jalousie, sa naïveté touchante et sa peur inconsciente de la solitude.
Les personnages secondaires sont tous différents mais très attachants, Bernadette, cette retraitée pleine d’humour qui n’hésite pas à lui faire la morale comme a enfreindre la loi pour lui venir en aide. Jonathan, son collègue et ami, qui à toujours le bras long quand il s’agit d’avoir des renseignements, normalement, compliqué à obtenir. Et enfin, le séduisant voisin Xavier, sosie de Javier Bardem (j’ai prévenu, j’ai dit qu’il était séduisant !). Plein de charisme, cet homme ne manque pas de charme et il est impossible de ne pas y céder.

L’écriture de l’auteure est simple, fluide et efficace. Elle sait accélérer les moments qui n’ont pas besoin d’être particulièrement développés et faire durer le plaisir des scènes drôles et croustillantes. Dans un petit nombre de pages, Marie B. Cartaillac parvient à nous servir tous les éléments d’une bonne chick-lit, de la légèreté, de la fraîcheur, de la bonne humeur, beaucoup d’humour et évidemment, un peu d’amour. L’histoire n’est pas prévisible, j’ai été surprise par la fin ! Ces révélations finales m’ont encore plus plu, car je ne les avais pas du tout devinés. Avec ce livre l’auteure nous pousse à nous interroger sur la confiance dans un couple, particulièrement quand il s’agit de relation a distante. Peut-on vraiment avoir une confiance aveugle en l’être aimé ? Faut-il vraiment tout lui dire ou est-il bon de ne pas tout dévoiler ? Vous aurez des éléments de réponses en lisant Provisoirement !

Je n’ai pas eu l’impression de lire un livre auto-édité, je n’ai pas vu de différence, dans le style, avec d’autres auteurs de chick-lit, plus connu que j’ai pu lire auparavant.
Dans ses remerciements, Marie B. Cartaillac doute d’avoir des lecteurs, ce manque de confiance en soi est bien dommage, car il n’est pas du tout justifié. Son livre est vraiment très bon et si elle continue l’aventure littéraire et écrit un nouveau livre, j’espère avoir la chance de le découvrir.
Avec les beaux jours qui arrivent, cette petite lecture est parfaite pour passé un agréable moment.


_
Ma note :

★★★★
Très bon

Publicités

Une réflexion sur “Provisoirement – Marie B. CARTAILLAC

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s