Leçon de séduction, Tome 1 : Seduce & Destroy – Elisia M. BLADE

S&D 11_frontcov.jpg

 

Titre : Leçon de séduction, Tome 1 : Seduce & Destroy
Auteur : Elisia M. BLADE
Éditeur : Epta Publishing
Genre : Romance
Parution numérique : 19 septembre 2018
Parution papier :
 17 octobre 2018
Nombre de pages : 588
Format : Broché et E-book
Prix :  -€ en broché / 4.99€ en E-book

_

Résumé :

Lizzy Harrington est une femme ambitieuse. La cuisine n’est pas ce qu’elle fait, mais ce qu’elle est. Une passion, une fierté, son véritable amour. Elle n’aspire qu’à une seule chose : devenir un traiteur de renommée et ce sans l’ombre de sa mère. Bosser chez Pearl, célèbre maison de haute couture, représente une opportunité inestimable. Ce qu’elle ignore, c’est qu’en acceptant ce nouveau poste, sa vie va en être bouleversée. Son patron, David Matthews, ne la laisse pas indifférente, et pourtant elle s’interdit de penser à lui. Son passé – non révolu d’ailleurs – de playboy notoire ne lui inspire pas confiance. C’est un Casanova, et une histoire sans lendemain est bien la dernière chose qu’elle a en tête. Sans savoir comment, Lizzy se retrouve embarquée dans un plan machiavélique concocté par les ex du PDG qui ne rêvent que d’une chose : se venger !
Séduire ou détruire ?
Ce sera à Lizzy de choisir…


_
Mon avis :

Je suis ravi de vous proposer ma chronique de ce jour. Tout d’abord parce que j’ai apprécié cette belle romance mais aussi parce qu’il s’agit de ma première collaboration avec Epta Publishing. Il y a quelques jours je vous disais la joie que j’ai ressentie en découvrant que cette nouvelle maison d’édition avait décidé de me faire confiance en faisant de moi une de leurs ambassadrices. Je suis fière de voir que mon travail et mon implication dans l’univers livresque portent ses fruits ! Assez de blabla, je vous propose de découvrir tout de suite ce que j’ai pensé de leur première sortie.

Nous faisons la connaissance de Lizzy. Cette jeune femme n’a qu’une idée en tête : être connu et reconnu dans le monde culinaire. Quand elle décroche un emploi en tant qu’aide cuisinière pour une grande maison de haute couture, c’est pour elle l’opportunité de montrer son talent à travers les différentes réceptions que l’entreprise organise mais aussi, plus quotidiennement, à la cafétéria, véritable point de rassemblement pour tous les employés.
Tout irait pour le mieux si elle n’avait pas le bureau de David Matthews dans sa ligne de mire tout au long de la journée. Son patron, au charme indéniable la trouble autant qu’il la rebute. Sa réputation d’homme à femmes le précède et le jour où il décide de jeter son dévolu sur Lizzy, leurs vies basculent totalement.

Je me suis tout de suite attaché à la douce et discrète Lizzy. J’ai apprécié sa franchise et son franc-parlé. Je me suis parfois retrouvé dans ses réactions et ressentis. C’est un personnage vrai, entier et terriblement attachant. Quand elle aime, ce n’est pas à moitié, elle est aussi passionné que passionnante. En refusant les avances de son playboy de patron, elle s’attire la sympathie de ses ex ! Celles-ci lui proposent un plan machiavélique, Lizzy, pourtant toujours bienveillante, ne résiste pas à l’envie de donner une bonne leçon à Monsieur Matthews et lui apprendre à respecter les femmes. Mais, en se rapprochant de lui, en apprenant à le connaître, elle découvre qu’il n’est peut-être pas celui qu’elle pensait. Tel l’arroseur arrosé, elle prend le risque de se faire prendre à son propre jeu et expose son cœur au pire des dilemmes : séduire et s’abandonner ou trahir et détruire ?
David est un homme très complexe. Il aime contrôler et diriger. Il use et abuse de son charme auprès des mannequins qui défilent chez Pearl. Il n’a jamais eu de problème pour séduire une femme, c’est plutôt elles qui le supplient en général. Vous voyez un peu l’arrogance du type ? Si j’ai été conquise par le personnage féminin, j’ai eu plus de mal avec lui. Même s’il lui arrive d’être adorable et convaincant dans le rôle du parfait petit ami, je n’ai pas vraiment été séduite. Si toute l’histoire et les nombreuses péripéties que vivent les personnages m’ont semblé originales et très bien trouvées, David est pour moi un peu cliché. J’ai un peu de mal avec les hommes qui enchaînent les femmes comme ils changent de chaussettes et qui deviennent accros à l’une d’elles du jour au lendemain. Il faut que cela soit subtil et extrêmement bien traité, je suis très difficile sur ce sujet et ici j’ai eu du mal à trouver la transition crédible. Lizzy étant tellement attachante, j’attendais la même chose pour le personnage masculin.

Avec cette romance, nous sommes plongés en plein cœur d’une histoire riche, pleines d’action, d’intrigues, d’humour et de personnages passionnants. Il se passe beaucoup de choses, malgré les quelques passages calmes, on ne s’ennuie pas une seconde. Avec un nombre de pages aussi important, j’aurais aimé que l’auteure s’attarde plus longtemps sur certaines parties du récit, certaines choses importantes m’ont paru être survolées, j’aurais aimé rentrer plus au cœur de l’histoire qui mérite vraiment d’être développé. Outre ces petits défauts qui ne gâchent en aucun cas la lecture, ce livre est une petite merveille à déguster. J’ai vraiment beaucoup aimé l’histoire et les tournures que l’auteure lui donne. Certaines actions sont assez prévisibles alors que d’autres sont complètement déstabilisantes. J’ai été prise dans un tourbillon de sentiments, de frissons et de douceur. J’aime beaucoup l’univers que l’auteure à créer autour de Pearl. C’est une entreprise qui ressemble forcément un peu à l’endroit où nous travaillons. Par les potins, le caractère pas toujours facile de ses collègues ou l’ambiance général, je me suis senti comme chez moi à Pearl. C’est une véritable force que de pouvoir s’identifier facilement aux personnages ou à l’environnement dans lequel ils évoluent. L’auteure alterne son récit entre calme et tempête, mais toujours riche en révélations et en rebondissements. Grâce à son stratagème mais aussi sa plume envoûtante, elle parvient à garder l’intérêt du lecteur toujours actif. Les moments de passion, de rires et de sensualité se succèdent sans fin. Elisia est vraiment douée dans la description des scènes intimes, il n’y en a ni trop ni pas assez. Tout est bien dosé, du suspense, aux révélations en passant par les émotions. Il y a beaucoup d’humour dans ce roman, j’ai souvent sourit toute seule devant les réparties sanglantes de Lizzy. L’écriture est vraiment très belle, douce et addictive. Je recommande et attends le deuxième tome !


_
Ma note :

★★★★
Très bon


_
Tomes de la saga :

Leçon de séduction, Tome 1 : Seduce & Destroy
Leçon de séduction, Tome 2 : Seduce & Conquer
Leçon de séduction, Tome 3 : Seduce & Simmer
Leçon de séduction, Tome 4 : Seduce & Yearn
Leçon de séduction, Tome 4 : Seduce & Crave

_

« Lizzy avait grandi en observant ses parents. Ils lui avaient appris une leçon importante que peu connaissaient. Le véritable amour ce n’était pas de la romance, les dîners aux chandelles, les roses rouges ou même fêter la Saint Valentin. L’amour, c’était bien plus que ça. L’amour, c’était rester aux côtés de sa moitié même dans les mauvais moments. Parfois, l’amour c’était aider son compagnon à regagner sa chambre parce que la maladie l’avait laissé trop faible pour se déplacer seul. L’amour c’était aussi tenir la main de son âme-sœur alors qu’elle rendait son dernier souffle. »

« Depuis qu’ils s’étaient embrassés, Lizzy avait l’impression que son monde n’était plus le même. Parce que le premier baiser pouvait être aussi terrifiant que le dernier. Parce qu’un baiser pouvait changer les choses. Mais surtout, s’il était parfaitement exécuté, il pouvait tout changer. »

« L’amour était une émotion amusante. Il n’y avait pas de bon moment ou de bon endroit pour tomber amoureux. Cela arrivait par accident, en un battement, en un éclair. C’était une émotion personnelle et universelle. Ses définitions éraient nombreuses mais aucune d’elle ne sonnait juste parce que c’était un sentiment, une expérience. C’était intérieur et pourtant évasif. Tout le monde désirait tomber amoureux mais le craignait aussi. C’état une expérience centrale à la vie qui demeurait pourtant un mystère. »

_

5 réflexions sur “Leçon de séduction, Tome 1 : Seduce & Destroy – Elisia M. BLADE

  1. Mickaéline dit :

    Ton article du jour a attiré tout de suite mes yeux à cause de son titre. C’est le même que celui de mon film préféré. Enfin le titre en français. Eh oui, si la romance n’est pas ma catégorie préféré pour la lecture, en revanche côté cinéma j’aime bien.
    Est ce que chaque tomes évoqueront de nouvelles histoire, ou on continuera de découvrir celle de Lizzy et David?

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s