BlackAngels, Tome 1 : Dark ride – Ana SCOTT

2019_NR_SHAKESPEARE_T2_COUV_RVB-507x800


Titre :
BlackAngels, Tome 1 : Dark ride
Auteur : Ana SCOTT
Éditeur : Éditions Addictives
Genre : Romance
Date de parution : 02 mai 2019
Nombre de pages : 367
Lu en : Papier
Prix : 15.90€

_
Résumé :

Après un terrible événement, Cassandra n’a d’autre choix que de fuir Austin, la ville où elle a grandi, pour partir sur les traces de son passé. Aaron Travis est un biker, vice-président des BlackAngels, l’une des branches des OutlawRiders, le plus important moto club des États-Unis. Son univers se résume à ses affaires, son clan, ses frères et les filles faciles. La première rencontre entre Cassandra et Aaron, des années auparavant, les a tous les deux marqués à jamais. Le destin va les faire se retrouver…


_
Mon avis :

Merci aux Éditions Addictives pour ce service-presse

Victime d’un homme intouchable, Cassandra n’a pas d’autres choix que de prendre la fuite. Elle se réfugie chez son père qu’elle n’a pas vu depuis des années. Elle ne sait pas qui il est réellement ni dans quel monde il évolue. Une fois sur place, elle recroise la route d’Aaron. Il était présent aux côtés de son père lors de la dernière visite de celui-ci. Elle n’a jamais pu oublier ce jeune homme ni les regards qu’ils s’étaient échangés. Elle sait que ce n’est pas un homme pour elle. Il ne doit pas céder à son désir pour elle. Entre dangers, attirance, vengeance et sentiment, leurs retrouvailles ne seront pas sans conséquence.

Des personnages intrigants et surprenants

Malgré ce qu’il lui est arrivé Cassandra est une jeune femme forte, combative et déterminé. C’est une survivante, elle est loin de se morfondre, au contraire, elle profite de la vie à fond. Aaron n’est pas en reste. Derrière cette façade d’homme sûre de lui, impitoyable et séducteur, Aaron est sensible, attentionné et honnête. Son personnage évolue énormément, entre le début et la fin du roman, il est méconnaissable. J’ai beaucoup aimé suivre cette évolution. Ils ont tous les deux un fort caractère et un sens de l’humour aiguisé. Leur grand cœur et leur loyauté les rend aussi touchants qu’attachants. La famille a une grande place dans ce club et plus largement dans le livre. Nous faisons la connaissance du cercle qui gravite autour de nos héros. Ces personnages ont tous de l’importance et leur comportement et présence seule suffissent à l’auteure à nous délivrer de beaux messages. Que de soit de sang ou de cœur, tous ces hommes se considèrent comme des frères et sont prêts à donner leur vie pour sauver l’un des leurs.

Un récit intense et profond

Dès les premières pages nous sommes plongés dans un univers sombre où la violence autant physique que morale règne. Quand j’ai vu à la vitesse à laquelle les personnages principaux ont craqué l’un pour l’autre j’ai commencé à avoir peur. Et si tout allait trop vite ? J’aurais été très déçue. Finalement, pas de panique. Si entre eux les sentiments naissent très vite, rien n’est simple ni prévisible. Il va se passer beaucoup de choses avant qu’ils ne puissent connaitre la paix. Les scènes de sexes n’ont pas été aussi nombreuses que je l’avais imaginé. Elles sont torrides, mais aussi sensuelles, tendre et sans aucune vulgarité. J’ai été étonné de découvrir autant d’action, de rebondissements et de révélations dans ce livre. L’auteure ne nous offre pas une seconde de répit. Je n’ai pas été au bout de mes surprises avec cette histoire. La narration est divisée entre plusieurs personnages. Cela donne plus de profondeur et de détails à l’histoire. Malgré la noirceur du récit, l’auteure nous offre une belle histoire d’amour, d’amitié et des personnages avec de belles valeurs. Ana Scott nous immerge totalement dans l’univers des bikers grâce au vocabulaire qui leur est propre. Même si la plupart de leurs expressions sont compréhensibles ou facilement devinables, un glossaire est présent pour tous nous les expliquer. J’ai découvert Ana Scott grâce à À corps brisés, un tout autre registre, ici elle nous offre une histoire sombre et envoûtante. C’est avec plaisir que j’ai retrouvé sa plume fluide, direct, belle et captivante. Son récit est addictif dès les premières pages. Je me demande encore pourquoi je ne l’ai pas lu avant ! J’ai hâte de découvrir Last ride, le deuxième tome de cette saga que j’aime déjà beaucoup.


_
Ma note :

★★★★
Très bon


_
Tomes de la saga :

BlackAngels, Tome 1 : Dark ride
BlackAngels, Tome 2 : Last ride
BlackAngels, Tome 3 : Vicious ride
BlackAngels, Tome 4 : Evil ride
BlackAngels, Tome 5 : Devious ride

7 réflexions sur “BlackAngels, Tome 1 : Dark ride – Ana SCOTT

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s