Alex, peut-être… – Jenn BENNETT

2019_NW_ALEX-EN-RÉALITÉ_PLAT-I-507x800

 

Titre : Alex, peut-être…
Auteur : Jenn BENNETT
Éditeur : Éditions Hugo Roman (New way)
Genre : Romance
Date de parution : 18 avril 2019
Nombre de pages : 332
Lu en : Papier
Prix : 17€

_
Résumé :

Fan absolue de cinéma, Bailey Ridell a passé son année de lycée à discuter en ligne avec Alex, un geek également passionné des salles obscures. Et peut-être aussi à craquer un peu pour lui… Mais alors qu’elle s’apprête à le rencontrer, elle commence à paniquer. Et si c’était un pervers qui se cachait derrière son écran ? Ou tout simplement une déception dans la vraie vie ? Dans le petit musée local où elle s’est dégoté un boulot pour l’été, elle se rapproche de Porter, un mystérieux surfer un brin impertinent. Mais avant de décider avec qui elle pourrait partager une belle histoire, Bailey veut découvrir qui est Alex. Elle va donc remonter sa piste pour le retrouver. Tandis que la vérité se dévoile, Bailey devra assumer celle qu’elle est vraiment et faire un choix. Alex, peut-être ?


_
Mon avis :

Merci à Hugo Roman pour cette lecture !

Dans Alex, peut-être… nous faisons la connaissance de Bailey. Cette jeune fille chat en ligne depuis quelque temps avec Alex. Ils s’entendent très bien, se confient et partagent les mêmes passions, notamment pour le cinéma. Ils ne se sont jamais rencontrés car ils vivent totalement à l’opposé du pays, l’un sur la côte Est, l’autre sur la côte Ouest des États-Unis. Le père de Bailey vit dans la même ville qu’Alex, quand elle décide d’aller vivre avec lui et donc d’avoir la possibilité de rencontrer Alex, elle s’inquiète. Et si Alex n’était pas celui qu’il pretend être ? Et si elle était déçue ? Elle décide de ne pas le prévenir de sa venue, de le trouver et l’observer avant de le rencontrer pour de vrai. À son arrivée, son père lui trouve un travail dans le musée local. Elle y rencontre Porter, membre de la sécurité du musée et irrésistible surfer. Il la cherche, la taquine et si le courant passe plutôt bien entre eux et que des sentiments commencent à naître, Bailey n’en oublie pas pour autant Alex. Elle est bien déterminée à découvrir son identité avant de décider à qui confier son cœur.

Nous n’avons que le point de vue de Bailey qui, malgré un événement marquant de son passé, est douce, mature et très gentille. Après le divorce de ses parents, elle a vécu avec la mère, pas vraiment complice avec cette dernière, elle décide de traverser le pays pour aller vivre avec son père de qui elle est beaucoup plus proche. Dans cette nouvelle ville elle fait rapidement la connaissance de Grace – avec qui elle va se lier d’amitié mais aussi de Porter. Le jeune homme à lui aussi un lourd passé qui lui a laissé des traces psychologiquement mais aussi physiquement. S’il apparaît comme imbu de sa personne, mesquin, voire méchant au début, il finit par dévoiler sa véritable personnalité et on ne peut que fondre ! Entre eux c’est électrique et mignon. J’ai aimé voir les voir se rapprocher, apprendre à se connaître, s’apprivoiser et s’entre-aider. Leur relation est simple, naturelle et l’attirance naît doucement mais on ressent vite sa puissance. Et Alex dans tout ça ? Nous le découvrons au fil des chapitres grâce aux échanges entre Bailey et lui. J‘aurais aimé qu’il y en ait plus pour le cerner plus facilement. On sent que c’est un garçon doux et sensible, attentionné et qui manque parfois de confiance en lui. Cultivé et intelligent, j’avais hâte de voir si mes soupçons sur son identité étaient fondés.

On ne va pas se mentir, ce roman est totalement prévisible, dès la lecture du résumé, j’avais deviné la fin. Mais je suis tombé sous le charme de la couverture et j’étais curieuse de découvrir de quelle façon l’auteure allait nous livrer cette histoire. Bien que sans surprise, Jenn Bennett, nous offre une jolie petite histoire, douce et prenante. Malgré sa simplicité, l’auteure nous offre des dialogues profonds et touchants. Tous les éléments de la romance young-adult sont réunis pour nous faire passer un bon moment. C’est adorable, gentillet, frais et pétillante, avec avec des personnages attachants et un peu naïfs, une intrigue légère mais assez importante pour nous laisser entraîner par le récit. La plume de l’auteure apporte un vrai plus à cette histoire qui aurait pu être banale. Délicate, douce, entraînante et fluide, j’ai vraiment été séduite par celle-ci.


_
Ma note : 

★★★★
Très bon

Publicités

4 réflexions sur “Alex, peut-être… – Jenn BENNETT

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s