Orion, Tome 2 : Les étoiles ne meurent jamais – Battista TARANTINI

2019_NR_ORION-T2_PLAT-I-507x800


Titre :
Orion, Tome 2 : Les étoiles ne meurent jamais
Auteur : Battista TARANTINI
Éditeur : Éditions Hugo Roman
Genre : Romance
Date de parution : 07 février 2019
Nombre de pages : 311
Lu en : Papier
Prix : 17€

_
Résumé :

Entre Orion Atlay, chorégraphe réputé pour son irrévérence, et Leo Kats, talentueuse première danseuse de l’Opéra de Sydney, ce fut une collision, un intense pas de deux entre ténèbres et lumière. Un nouveau ballet est né : Perséphone consacrera l’envol de la jeune artiste et achèvera en apothéose l’œuvre du chorégraphe français. Désormais libre et amoureuse, Leo part avec Orion en résidence artistique à Tokyo. L’antre de Hiro Neruji, maître de ballet japonais, abrite l’envol sensuel et amoureux des deux Étoiles. Entre souvenirs et espoirs, désir et passion, Orion et Leo s’enlacent et créent pour la scène l’histoire de leurs propres âmes qui se cherchent et s’attisent. De Tokyo à Barcelone, de New York à Paris, Perséphone et Hadès grandissent avant la représentation finale. Au point qu’on ne sait plus lequel soutient l’autre… Orion renoncera-t-il pour autant à ses funestes projets ? Dans ce ballet de l’amour et de la mort, à l’heure où le rideau tombe, c’est encore la danse qui gagne, envers et contre tout.


_
Mon avis :

Merci à Hugo Roman pour cette lecture

Ce qui m’avait principalement dérangé dans le premier tome d’Orion, ce sont les personnages auxquels je ne m’étais pas attaché. J’ai donc été agréablement surprise de retrouver un Orion, sensible, plus humain et presque attachant. Il ne supporte pas d’être vulnérable et compte bien mener son projet à terme mais c’était sans compter sur la force de l’amour que lui porte Léo. Quant à la jeune femme, elle s’ouvre encore plus et nous dévoile sa vraie personnalité. Force, sensibilité et rage se mêlent pour nous offrir un récit puissant. Les émotions et sentiments des personnages sont vraiment bien décrits, ce qui donne parfois ce sentiment de mal aise. Leur noirceur et mal-être m’ont envahi et se sont propagés en moi.

Je suis encore déstabilisé par cette lecture, je ne sais pas vraiment quoi en pensé. Je pensais avoir préféré ce tome-ci au premier mais, la fin trop rapide m’a fait changer d’avis. Tout au long de cette duologie, l’auteure prend le temps de travailler ses personnages, de les faire évoluer, de nous livrer un contexte surprenant et nouveau pour moi, j’ai été surprise par la fin que j’ai trouvée brutale. Ce roman a vraiment un univers sombre et envoûtant. La plume de l’auteure, toujours aussi poétique ne m’a pourtant pas permis de m’immerger complètement dans ce monde fait d’ombre et de lumière. Tout cela donne un sentiment d’oppression, ce n’est pas une histoire légère, bien au contraire. Même si je ne suis pas séduite par la façon dont les événements se sont déroulés ni  par les décisions des personnages, je suis contente d’avoir découvert la façon dont Battista Tarantini a voulu clôturer son histoire. On se laisse facilement prendre dans le ballet où il est difficile de reprendre son souffle. Que l’on soit accro ou pas à l’histoire, il y a cette angoisse et une certaine addiction qui nous pousse à enchaîner les pages, les chapitres pour finalement dévorer le livre sans se rendre compte du temps qui passe.

L’auteure nous offre une duologie qui va faire parler d’elle encore très longtemps. Bouleversant, sombre et troublant, que vous aimiez ce livre ou pas, Orion ne vous laissera pas insensible. En bref, j’ai été séduite par la plume de l’auteure, la profonde noirceur des personnages m’a parfois dérangé et leur histoire m’a complètement déstabilisé.


_
Ma note :

★★★★★
Bon


_
Tomes de la saga :

Orion, Tome 1 : Ainsi soient les étoiles
Orion, Tome 2 : Les étoiles ne meurent jamais

5 réflexions sur “Orion, Tome 2 : Les étoiles ne meurent jamais – Battista TARANTINI

  1. Fifty Shades Darker dit :

    J’avais beaucoup aimé cette duologie, car je trouve que l’auteure était proche de la réalité de ce monde de la danse classique que j’ai fréquenté plus jeune 🙂
    D’ailleurs, j’ai un autre roman de l’auteure dans ma PAL, il faudra que je le découvre 😀

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s