Love, Simon – Becky ALBERTALLI

cover141453-medium

Titre : Love, Simon
Auteur : Becky ALBERTALLI
Éditeur : Éditions Hachette
Genre : Romance
Date de parution : 30 mai 2018
Nombre de pages : 320
Format : Broché
Prix : 17€

____capture

_

Résumé :

Moi, c’est Simon. Simon Spier. Je vis dans une petite ville en banlieue d’Atlanta. J’ai deux sœurs, un chien, et les trois meilleurs amis du monde. Je suis fan d’Harry Potter, j’ai une passion profonde pour les Oréo, je fais du théâtre. Et je suis raide dingue de Blue.
Blue est un garçon que j’ai rencontré sur le Tumblr du lycée. Je le croise peut-être tous les jours, mais je ne sais pas qui c’est. On se dit tout, sauf notre nom. À part Blue, personne ne sait que je suis gay


_
Mon avis :

Merci à Hachette Romans et NetGalley pour cette lecture

Simon est gay et personne ne le sait. Personne sauf Blue, le garçon avec qui il échange sur Internet. Blue est un pseudo. Simon ne sait pas qui se cache derrière, la seule certitude qu’il a c’est qu’ils sont scolarisés dans le même lycée. Quand Martin, un de ses camarades de classe découvre son secret et lui fait du chantage, Simon est perdu, il ne sait plus quoi faire. Une chose est sûre, il veux préserver la bulle qu’il a construite autour de Blue et lui.

Je n’ai pas été convaincu par les personnages. Même si ce sont des adolescents, je les ai trouvés très immatures. Leurs réactions m’ont paru complètement disproportionnées par rapport aux événements. Il n’y a pas eu de juste milieu, c’est l’hystérie en cas de bonne nouvelle ou ne se parle plus aux copains pendant des semaines parce que l’on est vexé. Je n’en ai apprécié aucun, même Simon, le personnage principal m’a semblé arrogant et égocentrique. Tout ce qui ne tourne pas autour de lui ne l’intéresse pas [il ne connaît même pas le métier des parents de ses « amis »…].

Dès les premières pages, j’ai eu du mal à rentrer dans l’histoire, le contexte m’a paru confus, j’étais perdue. Sûrement pour la bonne et simple raison que nous entrons directement dans l’histoire, sans introduction ni minimum d’informations. Dans un premier temps, ce qui m’a fait continuer ma lecture ce sont les échanges de mails entre Blue et Simon que j’ai trouvés sympathique et distrayant.  Par la suite, c’est parce que j’ai eu des gros doutes sur l’identité de Blue et j’ai voulu vérifier que mon intuition était la bonne. Cela était assez prévisible car je l’avais deviné à environ 35% de l’e-book. Il n’empêche que l’histoire est agréable, et porteuse de beaux messages. L’auteure aborde des sujets importants, avec une belle approche et de bonnes idées, cela aurait mérité plus d’approfondissement. La fin est trop rapide à mon goût, tout m’a paru bien trop facile et simple pour les personnages. Alors que l’auteure nous parlait si bien de tolérance, de respect et de la difficulté de faire son coming-out, tout cela a été effacer par le manque de crédibilité de la fin. Vous l’aurez compris, je n’ai pas été séduite par cette histoire. J’aurais aimé être davantage touché ou ému mais cela n’a pas été le cas. Même si dans le fond, l’histoire est bonne et originale, les trop nombreux défauts que j’y ai trouvés ont eu raison de moi.

Actuellement au cinéma, ce livre a tellement fait parler de lui que j’en attendais beaucoup et avais hâte de le découvrir à mon tour. Sauf que voilà, une fois lu, j’en arrive à la conclusion que je ne comprends pas l’engouement qu’il y a autour de ce livre. Oui, c’est sympa, mais bon, ce n’est pas aussi génial que je ne l’étais imaginé.


_
Ma note :

★★★★★
Moyen

5 réflexions sur “Love, Simon – Becky ALBERTALLI

  1. June Wonderland dit :

    J’avais pour projet de lire le roman un de ces quatre, mais au vu de ce que tu en dis je suis moins sûre de le faire… c’est marrant parce que j’ai beaucoup aimé le film et j’ai trouvé, au contraire, les personnages très attachants et empathiques dans ce dernier. Alors à savoir si c’est qu’on a vraiment des impressions différentes sur les personnages ou s’il y a vraiment eu un traitement différent entre le film et le livre au final… j’imagine que pour le savoir je vais devoir lire le roman un jour ahah 🤔

    Aimé par 1 personne

      • June Wonderland dit :

        Ahah je pense que je finirais par céder si j’arrive à me le retrouver un poche un de ces quatre… mais à voir, parce qu’au final le film m’a suffit pour le genre d’histoires que c’est. Mais bon.. je me connais, je cède souvent à la curiosité ahah !

        Aimé par 1 personne

  2. flaure47 dit :

    Je ne sais pas si tu as lu ma chronique de début août, mais je suis à peu près dans le même état d’esprit que toi. Comme personnage j’ai apprécié « Abby » et je disais de Simon : »Cependant j’ai apprécié comment Simon gère sa vie. Un garçon sincère, fidèle en amitié, n’aimant pas faire de la peine. Un bon garçon, comme on dit. »
    Bonne journée, FLaure

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s