L’abîme au bout des doigts – Olivia BILLINGTON

16796987_427384860934521_1990422275800715185_o


Titre :
L’abîme au bout des doigts
Auteur : Olivia BILLINGTON
Éditeur : Nats Éditions
Genre : Fantastique / Thriller
Date de parution : Avril 2017
Nombre de pages :
Format : E-book
Prix : -€ en E-book

____Capture.JPG

_

Résumé :

Ailina et Gabriel sont unis par le sang, mais aussi par un étrange don. D’un simple contact, il repère les meurtriers. D’un simple contact, elle les élimine. Cependant, cette faculté secrète réclame son tribut.
Alors que Gabriel souhaite y renoncer, Ailina en jouit et s’égare… De rencontres en découvertes, sauront-ils faire face au danger ?


_
Mon avis :

Je remercie Nats Éditions pour l’envoi de ce titre.

Ailina et Gabriel ont un don très particulier, par un simple contact le frère est capable de détecter les meurtriers et la sœur de les éliminer. Leur don ne fonctionne pas l’un sans l’autre, ils forment une équipe efficace et organisée. Si débarrasser la terre de tueurs est glorifiant, Gabriel souhaite ralentir la cadence. Il souffre beaucoup de ce don, en effet, la nuit suivant le contact physique entre lui et le tueur, il fait des cauchemars, il revit les actes des criminels du côté des victimes. Ailina qui prend beaucoup de plaisir à réaliser cette tâche n’est pas de cet avis, sa rencontre avec Joshua ne va qu’empirer la relation de la fratrie.

J’ai été séduite par la couverture et le résumé plutôt prometteur, je ne savais pas exactement à quoi m’attendre, c’est pour cela que je ne suis pas complètement déçu de ma lecture, je suis plutôt mitigé.
L’univers qu’a créer l’auteur est très mystérieux, sombre et angoissant. L’intrigue mélange le fantastique, le thriller et la romance.
J’ai aimé la particularité et l’originalité de leur don même s’il n’est pas assez exploité à mon goût. C’est comme si le roman était divisé en 3 parties, la première exploite le fantastique, la deuxième est consacrée à l’histoire d’amour entre Ailina et Joshua et la dernière est la plus rude, le côté thriller. Dommage que ces genres ne soient pas plus mélangés.
Je ne me suis pas attaché aux personnages, que ce soit Gabriel qui est totalement effacé face à sa sœur, celle-ci autoritaire puis nunuche face à son amoureux, ils m’ont tous à un moment agacés. Leur manque de réaction, notamment la femme de Gabriel quand elle apprend son terrible secret ou celui de Joshua face à l’attitude plus qu’inquiétante d’Ailina, n’est pas réaliste et m’a laissé perplexe.
L’intrigue prend du temps pour se mettre en place et après un petit passage à vide les actions s’enchaînent et les pages se tournent toutes seules. L’histoire est dure et difficile, mieux vaux lire quelque chose de léger et joyeux après. Malgré tout, c’est agréable de lire une fin qui ne ressemble pas à toutes les autres.

L’auteur a vraiment beaucoup d’imagination et son histoire est bien ficelée pourtant, je n’ai pas réussi à ressentir les émotions désirées. Je n’ai pas eu peur pour les personnages ou été angoissé pour eux, ce que j’ai ressenti est plutôt un mal-être, une forme de déprime et de tristesse d’exposer ainsi la cruauté du monde. Certaines scènes sont tout à fait réalistes, ce qui a renforcé ce sentiment de déprime et d’insécurité, je ne lis pas pour imaginer et vivre les horreurs du monde, mais pour m’évader et oublier tout cela justement. Heureusement qu’il y avait un beau soleil et que j’ai pu aller faire un tour après cette lecture. Un livre à ne pas mettre entre toutes les mains.


_
Ma note :

★★★★★
Moyen

Publicités

2 réflexions sur “L’abîme au bout des doigts – Olivia BILLINGTON

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s