Roméo et Juliette – Claude MERLE

couv4424958

 

Résumé :

Depuis des générations, les deux plus grandes familles de Vérone, les Capulet et les Montaigu, se vouent une haine mortelle. Or Roméo, jeune héritier des Montaigu, et la belle Juliette Capulet tombent éperdument amoureux l’un de l’autre et décident de se marier dans le plus grand secret. Quand la nouvelle sera connue, les familles ennemies seront bien obligées de se réconcilier… Cependant, Roméo participe, malgré lui, à un combat sanglant entre les deux clans. La guerre est ravivée entre les Capulet et les Montaigu, et Roméo condamné à l’exil …

 

Mon avis :

Roméo et Juliette est l’une des histoires d’amour les plus célèbres de tous les temps. Elle est née vers la fin du Moyen-Age. Parmi ceux qui l’on racontée, certains prétendent qu’elle se fonde sur un fait réel.
A Vérone, en 1302, une rancœur farouche oppose deux familles : les Capulet et les Montaigu. Ils prétexte une opposition politique mais leur haine est plus ancienne, leurs combats sont incessants et meurtriers. Dans cette atmosphère de violence et de trahison, un amour pur, passionne, émerveillé, va unir les enfants des deux clans ennemis : Roméo Montaigu et Juliette Capulet.
Dans ce roman, l’auteur recrée le cadre historique de l’époque, les rivalités, les vengeances, les duels qui mettent Vérone à feu et a sang. L’histoire d’amour, elle, est intemporelle.
Il a suffit d’un échange de regard et de deux mains qui se frôlent pour faire naître entre Roméo et Juliette un amour intense. Dès lors commence une relation secrète et dangereuse, s’ils sont découvert ils risquent tous deux la mort. Ils décident donc de s’unir devant Dieu dans le plus grand secret afin d’obliger les deux familles à se réconcilier devant leur bonheur. C’est une aubaine pour Frére Lorenzo, maître de Roméo et confesseur de Juliette, qui souhaite depuis longtemps réconcilier les deux familles. Attachés a ces deux enfants, il les maries, mais leur conseil aussi de choisir le bon moment afin d’annoncer leur union a leurs parents.
Malheureusement Roméo est pris malgré lui dans un duel mortel entre son clan et celui des Capulet. Il est condamné a l’exil. Les deux jeunes amoureux sont prêts a tout pour être réuni, libre et vivre leur amour au grand jour. Un plan est mis sur pied, mais le destin en a décider autrement et leur bonheur est mis une fois de plus en péril.
J’ai vraiment dévoré ce roman ! De cette histoire je connaissais la comédie musicale et le film Shakespeare in love. Ce petit livre de 200 pages se lit très rapidement. Les émotions sont présentent du début à la fin. On a vraiment envie de les aider, qu’ils s’en sortent malgré tous les obstacles. Et ils sont nombreux, la haine que ces deux familles se vouent est impressionnante et se transmet de générations en générations. Les hommes sont orgueilleux et fiers, ce qui n’aide pas à communiquer. Seuls les armes sont maîtres. C’est si beau de voir un amour aussi pur naître dans ce contexte. La force de leurs sentiments et les sacrifices qu’ils sont prêts a faire pour vivre leur amour est émouvante. J’ai fini de lire ce livre un soir, j’ai eu du mal a trouver le sommeil après. Leurs amour ne laisse pas indemne. Cette histoire d’amour pourrait se dérouler aujourd’hui, dans le monde où nous vivons.

Ma note : 

★★★★★
Excellent

« – Je les entends d’ici, vos conseils, soupira Roméo. Je dois obéir à mes parents. Et, en cas de refus de leur part, me résigner, renoncer à vivre, à espérer, à rendre Juliette heureuse. Notre amour est une malédiction, je sais, je sais tout cela. Pourtant, il n’y a rien de plus pur, de plus profond, de plus sincère, excepté l’amour de Dieu. Mais je crie dans le désert. J’espérais que vous pourriez m’aider, c’est folie, n’est ce pas ? Notre langage est différent. Je vous parle de passion, vous me parlez de raison. J’évoque l’espoir, vous me prêcherez le renoncement. Pourtant …
Le moine avait écouté Roméo sans l’interrompre. D’une voix douce, il dit seulement :
– J’accepte.
Emporté par son plaidoyer, Roméo poursuivait son discours :
– Ce n’est pas seulement pour moi, mais aussi pour elle. Vous la connaissez, Juliette, c’est un ange, soit dit sans vous offenser … Qu’avez-vous dit ?
– J’accepte, j’accepte de vous marier, répéta le moine tranquillement. »

 

Publicités

Une réflexion sur “Roméo et Juliette – Claude MERLE

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s