Un amour dérobé -Mackenzie FORD

couv17677935

 

Résumé :

1914-1918. Une femme, deux hommes, trois passions balayés par une guerre implacable, leurs mensonges engendrant impostures et secrets inavouables…
Lorsque les combats cessent, le jour de Noël 1914, Wilhelm, un lieutenant allemand, fraternise avec Hal, son opposant anglais, et lui fait une requête inattendue : si Hal survit, pourrait-il retrouver Sam, la fiancée anglaise de Wilhelm, et lui donner sa photo ? Afin qu’elle sache qu’il l’aime toujours…
Peu après, Hal est rapatrié pour blessures puis démobilisé. Il décide de retrouver Sam. Mais, dès l’instant où il voit la jeune femme, son émotion est telle qu’il choisit de trahir sa promesse en gardant la photographie au fond de sa poche.
Commence alors pour Hal une nouvelle vie et une histoire d’amour qui appartient à un autre…

 

Mon avis : 

Avec ce résumé on s’attend a une romance pure et dure. Un trio amoureux, des mensonges, des sentiments, des trahisons. Oui, mais pas que ! La véritable atmosphère du livre est bel et bien la guerre. Elle est présente partout, tout le temps, dans les rues, dans les décisions et évidemment dans les esprits des personnages. Avec ce livre, on découvre le quotidien des anonymes de la guerre 14-18. Ceux dont on a pas l’habitude de parler, les soldats de l’ombre. Ceux qui ont tant donné à cette guerre, des membres de leur famille, une partie d’eux-même, leur confort de vie, leur sécurité, leur liberté, leurs projets d’avenir … Qu’ils soient dans l’espionnage, les renseignements, l’enseignement ou dans d’autres domaines, ils se dévouent pour aider a ce que cette guerre prenne fin.
L’histoire est assez prenante, même si certain passages semblent long et sans vrai intérêt, pourtant ils aident a s’imprégner de l’ambiance, inhabituelle pour ma part. Certain personnages sont assez surprenants, il y a les profiteurs, les menteurs, les excentriques, ceux qui se laissent dominés et ceux qui profitent de la vie a fond, il y a de la diversité dans les caractères ! Ce que m’a le moins plu ce sont les détails géographique lors des promenade des personnages, il y a une énumération de nom de rues assez impressionnante et très lassante à la longue. J’ai attendu avec une grande impatience « l’événement » : le retour de Wilhelm. Ce n’est que dans les 15 dernières pages qu’il revient. De plus, la fin est assez surprenante et vague, on nous laisse le soin de nous imaginer nous même la suite pour les personnages. Avec cette longue attente j’aurai préféré que l’auteur décide lui-même. Sam a t-elle fait le même choix que moi, si j’avais été dans sa situation ? Je ne le saurai jamais. Grosse déception sur ce point.
Avec ce roman historique, plus de doute, l’effort de guerre était bien collectif et a renforcé l’unité nationale. C’est un bel hommage aux soldats et aux femmes.

 

Ma note : 

★★★★★
Bon

Publicités

2 réflexions sur “Un amour dérobé -Mackenzie FORD

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s